D'un continent à l'autre

Cette nuit, nous avons dit au revoir à l'Océanie et bonjour à l'Asie ! Premiers pas dans ce nouveau continent, à Bangkok, où nous mettons à rude épreuve nos capacités à comprendre les différents accents anglais...!

Nos derniers jours en Australie se sont très bien passés. Nous avons eu la chance, grâce aux parents d'une jeune fille handicapée rencontrée à Melbourne, d'être hébergées pour une semaine à Sydney par une communauté jésuite. Nous les remercions encore pour leur accueil si généreux. Ils nous ont permi de rencontrer et d'échanger avec plusieurs personnes actives pour les personnes handicapées en Australie.

L'une d'entre-elles traitait un sujet vraiment singulier qui nous a beaucoup fait réfléchir, celui des personnes handicapées mentales souhaitant être parents. En effet, c'est un droit pour tous d'être parents. Selon elle, la question à se poser n'est pas "qu'est-ce que la personne ne peut pas faire", mais plutôt "qu'est-ce qu'elle est capable de faire". C'est un point de vue très intéressant pour cette thématique, qui est peu abordée et souvent taboo (à notre connaissance - très très limitée sur le sujet). Le problème, malheureusement, c'est que la majorité des femmes handicapées mentales accouchant d'un bébé a en fait été victime d'inceste ou de viol, ce qui rend les cas encore plus délicat à prendre en compte. Toujours est-il qu'elle nous a raconté le cas de plusieurs parents ayant porté et s'occupant d'un enfant. Certains parents ont besoin d'assistance, d'aide comme par exemple du baby sitting, mais ceci arrive bien souvent aussi dans les familles à parents "sans handicap". C'est en tout cas un beau sujet qui prête à réfléchir.

Malheureusement, nous n'avons pas pu rencontrer de parents dans cette situation à Sydney. La plupart de nos contacts dans cette ville d'ailleurs ont finalement été annulés... Cependant, nous avons pu rencontrer Vision Australia, la principale association australienne pour personnes aveugles et déficientes visuelles. Nous avons visité leurs locaux, salle de stimulation sensorielle pour enfants, matériels... et nous retrouvons beaucoup de similitudes avec la Blind Babies Foundation par exemple, que nous avions rencontrée à San Francisco. Un article vous en dira bientôt plus sur cette association qui nous a accueillies et permis d'échanger avec plusieurs personnes aveugles qui ont eu la gentillesse de partager leur expérience avec nous.

Et nous voici maintenant en terre inconnue. Aucune d'entre nous 3 n'a jamais exploré l'Asie jusqu'à présent, nous allons donc beaucoup découvrir, observer, et apprendre. Nous partons bientôt à la recherche de nos premiers contacts à Bangkok (nos tentatives de préparation par email ont été majoritairement infructueuses) et croisons les doigts pour réussir ce nouveau challenge.

A suivre !

Vous avez aim� cet article ? Partagez !

Facebook Twitter digg Delicious MySpace Yahoo Google

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Hello,

C'était très sympa de se croiser à Bangkok, même si en coup de vent.
Amusez-vous bien !

From Paris,

JG

Anonyme a dit…

Hello,
Et bonne continuation à vous 3 pour votre périple asiatique!
Bises,
Céline en route entre Nantes et Paris

Regarde-moi est en ligne !


Voir tous nos films

Voir nos photos

Voir nos photos
Nos meilleures photos


Ils nous soutiennent

Alertes e-mails du blog :

Une erreur est survenue dans ce gadget


Amis du blog multicap

Que pensez-vous de ce projet ?


Et aussi sur twitter !