Premiers jours en Bolivie

Ca y est, nous avons commencé nos investigations à La Paz ! Pas si simple…

1er jour : Nous nous rendons au CONALPEDIS (Comité Nacional de la persona con discapacidad). Nous avons trouvé cet organisme après de nombreuses heures de recherches sur internet. Pas évident de les trouver car internet n’est pas un mode de communication très développé en Bolivie. Mais bon, on y est arrivé !!
On reçoit un très bon accueil, et nous avons rendez-vous demain à 8H30 avec la chargé de communication.

2ème jour : 8h30 pétantes, nous sommes au CONALPEDIS. Accueil encore très chaleureux mais il faut qu’on rédige un courrier à la direction pour obtenir une autorisation pour interviewer le personnel du CONALPEDIS.
A 13h, nous avons un rendez-vous avec Catalina, directrice d’un collège. Nous avons eu ce contact grâce à Ophélie, une touriste française rencontré à l’auberge. Nous nous retrouvons donc dans un collège bolivien, au milieu d’écoliers en uniforme. Dans ce collège, il n’y a pas d’enfants handicapés intégrés en scolarité ordinaire.
Catalina nous prend en charge et nous emmène tout d’abord voir sa sœur qui travaille à l’Hôpital General (hôpital public). Cette petite visite intéressante n'aura pas de débouché pour notre projet. Nous partons ensuite pour l’IDAI, seul établissement spécialisé de La Paz pour enfants et adultes handicapés. Même topo que pour le CONALPEDIS, il nous faut une autorisation pour pouvoir entrer dans leurs locaux.
Du coup, Catalina nous emmène voir son frère qui est député au Ministère de la Santé.
On ne peut pas atteindre le ministère car il y a des manifestations et les rues sont bloquées.
On rencontre donc le député dans la rue ! Il va nous aider pour avoir l’autorisation pour l’IDAI. On a rendez-vous demain à 15h.

3ème jour
: On a rendez-vous à 11h à l’ITEI (Instituto de terapia y investigacion) avec André, psychanalyste suisse qui est à l’origine de cet organisme. Cette rencontre est très intéressante car ils prennent en charge des personnes victimes de la guerre du gaz. Mais il faut avoir une autorisation d’une autre organisation. On doit donc se rendre dans l’Alto (1h du centre). On ne pourra pas y aller car encore bloquées par une manifestation d’étudiants !
Idem pour aller au ministère pour voir le député… cette fois, manifestation de commerçants ! et celle-ci est un peu plus « violente » avec gaz lacrimo… On se retrouve bloquées dans notre snack, le temps que ça se passe ! Après, on rebrousse chemin, prudentes !
On repasse au CONALPEDIS pour savoir nous avons l’autorisation de la direction. Il faut rappeler plus tard. On rencontre le directeur du CODEPEDIS (comité départemental de la persona con discapacidad). Il est lui même handicapé. Nous allons donc boire un café ensemble pour lui expliquer le projet et prenons rendez-vous pour mardi prochain.

Bref, nous sommes un peu gênées par toutes ces manifestations qui bloquent la ville, mais gardons comme d’habitude notre optimisme et notre plaisir de rencontrer beaucoup de gens.

Vous avez aim� cet article ? Partagez !

Facebook Twitter digg Delicious MySpace Yahoo Google

4 commentaires:

Nono a dit…

waouh!!!
Catherine et Flavie arriveront elles à traverser les manifestations pour atteindre leur autorisation tant attendues?ou se feront-elles gazé lacrimo et arriveront direct à l'ITEI?!!la suite,dans le prochaine épisode de Multicap le monde secret du handicap vu a travers la vitre d'un snack! LOL
je vous kiff!

Chris a dit…

Bon courage les filles !!!

Anonyme a dit…

yep ! c'est ophé!

bon petit blog que je prendrais soin de suivre...contente d'avoir croiser votre chemin les filles...accrochez vous, ca en vaut la peine. bisous

Anonyme a dit…

Vous recevez en permanence sur le terrain la confirmation que le monde de l'handicape est 'secret et inaccessible' ... presque. Mais dans les difficultés se cachent les plus belles opportunités et le succès. Allez à la pioche intelligente et ne ratez pas la manif des handicapés. Que Dieu vous protège, les filles !

Regarde-moi est en ligne !


Voir tous nos films

Voir nos photos

Voir nos photos
Nos meilleures photos


Ils nous soutiennent

Alertes e-mails du blog :

Une erreur est survenue dans ce gadget


Amis du blog multicap

Que pensez-vous de ce projet ?


Et aussi sur twitter !