Aventures péruviennes

Il fait gris à Lima, nous n’avons quasiment pas vu le soleil en 8 jours. Sans avoir vraiment vu la ville d’un point de vue touristique, nous avons pu découvrir la vraie vie liméenne, la folie des transports, les cantines express, la passion pour le foot (françaises, nous ?! euh…). Tout paraît paradoxal ici : dans un sens, tout le monde est pressé, dans un autre, tout le monde prend son temps et est en retard ; d’un côté tout le monde veut nous aider, dans un autre, le sujet est parfois tabou.

Et voilà, nous repartons déjà bientôt mais nos rencontres ici ont été tout aussi riches que surprenantes, voire annulées… en deux mots, des rencontres péruviennes !

  • Elena, responsable de l’OMAPED du district de Miraflores
Une curieuse rencontre intéressante et déjà retranscrite dans notre premier article sur Lima

  • Martin, le clown qui fait rire les enfants et les enfants handicapés
Grâce à notre amie péruvienne Anita, nous avons rencontré Martin, le clown. Rencontre insolite puisque nous avons échangé nos premiers mots sur un parking ! Martin, très sympa, la quarantaine, clown de métier, ne parle qu’espagnol, mais nous nous en sommes sorties grâce à Anita qui elle maitrise l’anglais. Conclusion de la conversation : rdv le lendemain pour filmer un de ses spectacles dans un restaurant, puis rdv le surlendemain pour rencontrer l’une des familles avec qui il travaille et qui présente des handicaps multiples et intéressants pour notre projet.
Le lendemain, nous chantions donc « cumple anios Mathias » dans un restaurant en découvrant le travail du clown et son équipe.
Malheureusement, Martin n’a pas donné suite pour le surlendemain et les choses se sont ensuite mal goupillées avec notre amie Anita, traductrice indispensable.
Une belle histoire qui s’est donc achevée prématurément...

  • Violeta, donne des cours bénévoles à l’école de la clinique San Juan De dios
Grâce à Tania, notre amie d’ami d’ami, nous avons rencontré Violeta, qui, suite à sa carrière très intéressante autour des droits des femmes et enfants (ministère de la femme et du développement, Unicef, …), et est aujourd’hui, volontaire à la clinique San Juan de Dios. Une femme passionnante et ultra dynamique grâce à qui nous avons eu la chance de visiter la clinique et ses différents services thérapeutiques pour les enfants malades et handicapés.
Une chance incroyable cette visite ! Même si nous n’avons pas eu le droit de filmer / photographier, nous avons été reçues très gentiment par les bénévoles (las chicas estan frances !), par l’équipe médicale et mêmes par les parents (bel exercice d’espagnol en immersion complète, on s’est en sorties !). Des rencontres très émouvantes.
Nous devions y retourner pour une journée complète de « tournage », mais une grève improvisée nous en a empêchées. Dommage !

  • Martin, étudiant à Lima et malentendant
Martin est le cousin de notre amie Anita. Du haut de ses 20 ans, il est très fier de se débrouiller très bien dans la vie malgré ses problèmes d’audition. Complètement sourd dès son plus jeune âge, il a progressivement gagné en autonomie, il lit sur les lèvres, semble nous entendre un peu et s’exprime même avec quelques mots.

  • Barnabi, gentil liméen toujours prêt à donner un coup de main
Barnabi travaille dans l’auberge de jeunesse où nous avons passé une semaine. Il nous a beaucoup aidées ici, notamment pour trouver des contacts, passer des coups de fil en espagnol, nous donner les directions pour se rendre quelque part, etc.
L’oncle de Barnabi a été lui-même handicapé. Il a subi une opération pour son genou à l’hopital et en est ressorti avec une infection à la jambe. Quelques mois plus tard, il était amputé d’une jambe et devenait lui-même handicapé. Encore un beau témoignage pour le projet.


De belles aventures donc à Lima, peu d’images mais beaucoup de souvenirs. Nous vous résumerons très bientôt tous nos apprentissages sur la place du handicap dans cette ville.

Vous avez aim� cet article ? Partagez !

Facebook Twitter digg Delicious MySpace Yahoo Google

2 commentaires:

NONO a dit…

je lis l'article : "il fait gris à Lima,ns n'avons quasiment pas vu le soleil en 8 jours"
d'où la fameuse polaire bleue de Flavie!!!!
je continue l'article et tombe sur "martin le clown qui fait rire les enfants handicapés"
là,forcément les filles,j'ai l'eau à la bouche,je suis toute exitée en lisant la suite,je m'imagine avec vous,je m'imagine taper du mime avec lui.et là :
"malheureusement martin n'a pas donné suite"!!!
et c'est moi devant mon ordi qui me retrouve à jouer le clown triste!
la suite de l'article est tout en suspence,et paf "une petite gréve"!

Bon ok las chicas,ça n'avais pas l'air méga facile et vous avez du vous dire que la mauvaise chance se déchainai sur vous!mais entre nous sois dis,ça fait le début d'un pur scénar' (ouais ok je me tais,pardon,déformation professionnelle!!) et puis c'est ça aussi l'aventure!!!
Allez courage pour la suite,je pense bien fort à vous,tout le temps et ai hate de vous rejoindre!
Muchos besos

philippe a dit…

ha oui on reste sur notre fin là , pas d'image pas de fin d'histoire,oh là l'attente de la suite va etre longue !
dis flavie c'était prévu la rencontre du clown ou tu les attire ? vous avez dû bien vous entendre, et tu as dû bien rire
hihihihih

mireille

Regarde-moi est en ligne !


Voir tous nos films

Voir nos photos

Voir nos photos
Nos meilleures photos


Ils nous soutiennent

Alertes e-mails du blog :

Une erreur est survenue dans ce gadget


Amis du blog multicap

Que pensez-vous de ce projet ?


Et aussi sur twitter !