Premier échange à la Blind Babies Foundation


Vendredi 18 juin, nous avons pu rencontrer Gail Calvello, directrice des programmes et Julie Bernas-Pierce, directrice exécutif de la Blind Babies Foundation.
Nous nous sommes donc rendues à Oakland, banlieue de San Francisco, dans leurs bureaux.

Petit descriptif de cette fondation:La Blind Babies Foundation (BBF) a été créée en 1949 suite à une augmentation de prématurés et par conséquent une augmentation d'enfants déficients visuels.
Cette fondation travaille sur 14 départements en Californie et s'occupe environ de 540 bébés et familles par an. Ils suivent principalement des enfants de 0 à 3 ans.

Gail et Julie nous ont expliqué le fonctionnement de la fondation, les problématiques qui se posent, l'attente et le soutien nécessaires pour les familles souvent perdues devant le handicap de leur nouveau né.

La fondation développe trois axes principaux:
- l'accompagnement et le soutien des familles dans la vie quotidienne, lors de rendez-vous médicaux.
Les professionnels de la BBF ont un rôle éducatif. Ils apprennent aux parents comment prendre en charge et éduquer cet enfant différent.
"Learn the real thing before learn the representation" (Gail)
Ces professionnels se rendent au domicile de ces familles. Une partie importante de ce programme est de renforcer ou de créer le lien parents-enfant qui est souvent fragile.
Ils ont aussi un rôle de soutien. Ils aident les parents à comprendre l'impact de cette déficience sur la croissance et le développement de leur enfant. Ils leur montrent des activités ou des méthodes permettant d'aider leur enfant à apprendre et à accéder au monde malgré leur non ou malvoyance.
Enfin, ils accompagnent les familles en les aidant à comprendre le diagnostic et les traitements possibles lors de rendez-vous médicaux.

- la formation des professeurs et professionnels travaillant autour de l'enfant et n'ayant pas de formation spécifique à ce handicap.
Les professionnels de la fondation aident les enfants à accéder à la scolarité en formant les instituteurs, en adaptant l'environnement. Ils établissent avec les familles des plans individuels d'éducation.

- l'échange et le partage entre les familles à travers des rencontres, des activités ou des week-ends.
Nous allons avoir la chance de participer à l'un d'eux.

Cet échange avec Gail et Julie fut trés riche et passionnant et nous donne encore plus envie de connaître cette fondation et ses actions auprès des familles et enfants aveugles.

Voici une anecdote parmi celles racontées par Julie :
Un enfant prend une cuillère et tape celle ci sur différents objets afin de faire du bruit. Sa mère lui demande ce qu'il fait et l'enfant explique qu'il fait la cuisine... En effet, pour l'enfant, "faire la cuisine" signifiait simplement faire du bruit avec une cuillère car c'est ce qu'il entendait et sa mère ne lui avait jamais expliqué comment cette tâche s'effectuait!!

Nous allons poursuivre nos rencontres avec la Blind Babies Foundation (www.blindbabies.org) dans de prochaines interviews avec des professionnels et des familles.

A bientôt!

Vous avez aim� cet article ? Partagez !

Facebook Twitter digg Delicious MySpace Yahoo Google

0 commentaires:

Regarde-moi est en ligne !


Voir tous nos films

Voir nos photos

Voir nos photos
Nos meilleures photos


Ils nous soutiennent

Alertes e-mails du blog :

Une erreur est survenue dans ce gadget


Amis du blog multicap

Que pensez-vous de ce projet ?


Et aussi sur twitter !